CORONAVIRUS Carte de France Carte et explications qui prévalent pour le déconfinement du 11 mai 

L'ESSENTIEL

EN DIRECT

Communiqué de presse du 18 mai 2020

  • publié le 18.05.20

  • Communiqués et dossiers de presse Coronavirus COVID-19 

  • L’épidémie de COVID-19 reste active et le virus circule toujours en France. Nous devons donc rester prudents et respecter toutes les mesures barrière, dont le port du masque grand public, lorsque la distance physique minimale d’un mètre ne peut être respectée. Les personnes à risque de développer une forme sévère de la maladie, ayant plus de 65 ans ou atteintes d’une pathologie chronique (notamment maladie cardiovasculaire, diabète, obésité, pathologie respiratoire chronique, cancer évolutif sous traitement), présentant une immunodépression ou les femmes enceintes, au cours du troisième trimestre de grossesse, doivent être encore plus prudentes, se protéger et éviter tout contact non nécessaire. Il leur est recommandé le port du masque.

  • Dès les premiers signes évocateurs de la maladie COVID-19, même bénins, consultez le plus rapidement possible un médecin. Si un test virologique RT-PCR vous est prescrit, faites-le sans délai, le résultat doit vous être rendu en 24 heures. En résumé, si vous vous demandez si vous avez ou pas la maladie en présence de symptômes, 48 heures plus tard vous devriez avoir la réponse par le résultat du test virologique.

  • 188 pays sont touchés par la pandémie de COVID-19. 4,74 millions de personnes ont été atteintes, 315 822 personnes en sont décédées, mais 1,7 million de personnes en ont guéri. L’Europe reste fortement impactée avec 1,70 million de cas et 162 603 décès.

  • En France, hier, SOS médecins a réalisé 345 interventions pour suspicion de COVID-19, soit 5% de l’activité totale. Les services d’urgence ont noté 351 passages pour ce même motif, soit 1% de l’activité totale.

  • 19 015 personnes (vs 22 284 il y a une semaine) sont hospitalisées pour une infection COVID-19 et 375 nouvelles admissions (vs 523 il y a une semaine) ont été enregistrées en 24 heures. 1 998 malades atteints d’une forme sévère de COVID-19 (vs 2 712 il y a une semaine) sont hospitalisés en réanimation. 38 nouveaux cas graves ont été admis en réanimation (vs 82 il y a une semaine). Le solde reste négatif en réanimation, avec 89 malades de COVID-19 en moins par rapport à hier. 4 régions (Île-de-France, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France) regroupent 71% des patients hospitalisés en réanimation. En Outre-Mer (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte), on relève 114 hospitalisations, dont 22 en réanimation.

  • Depuis le début de l’épidémie, 98 853 personnes ont été hospitalisées, dont près de 17 500 en réanimation. 61 728 personnes sont rentrées à domicile. Depuis le 1er mars, nous déplorons 28 239 décès liés au COVID-19 (+ 131), 17 589 décès dans les hôpitaux et 10 650 décès dans les établissements sociaux et médicosociaux.

  • Les informations essentielles du plan

  • Le déconfinement est prévu pour le 11 mai. Il se prépare en surveillant tous les indicateurs pour vérifier, département par département, l’évolution de l’épidémie. C’est cette observation qui permettra de décider si les opérations peuvent bien être lancées à cette date ou si des mesures plus strictes doivent être prises.

    Si la situation sanitaire au 11 mai le permet, alors commencera une seconde phase qui s’étendra jusqu’au 2 juin. Elle permettra de vérifier que les mesures mises en œuvre permettent de contenir l’épidémie. Et d’envisager les mesures pour la phase suivante : du 2 juin jusqu’à l’été.

    Le déconfinement prendra une forme plus stricte dans les départements qui sont dans une ou plusieurs de ces situations :
     

  • le taux de nouveaux cas dans la population sur une période de 7 jours reste élevé ;

  • les capacités hospitalières en réanimation restent saturées ;

  • le système local de tests et de détection des cas contacts n'est pas suffisamment prêt.

  • Le 7 mai, les résultats permettront d'indiquer les départements qui basculent le 11 mai en catégorie rouge (circulation élevée du virus) ou verte (circulation limitée du virus).

    Dès jeudi 30 avril, le Directeur général de la Santé présentera chaque soir une carte avec ces résultats, département par département. Cette carte guidera chaque département dans la préparation du 11 mai.

     

  • Retrouvez ici l'infographie du plan de déconfinement expliquant l'organisation de la vie quotidienne (vie sociale et activités, déplacements, commerces, écoles et crèches, transports, sports) :

Discourt du Premier Ministre sur les conditions de déconfinement du 11 mai

Contact :

  • Facebook
  • Twitter

Comité Régional de la Randonnée Pédestre Nouvelle-Aquitaine  

Maison Régionale des Sports,

2 avenue de l'Université,

33400 Talence

           nouvelle-aquitaine@ffrandonnee.fr

           https://www.ffrandonnee-nouvelle-aquitaine.com/

 

         05 57 88 26 43 du lundi au vendredi de 14 h à 16 h 30

N° SIRET : 824 419 931 000 12 - CODE  NAF :

9312Z Agrément Jeunesse et Sport du 07/02/1969 n° 75 5 52

© FFRandonnée Nouvelle-Aquitaine. Créé avec Wix.com

Responsable : Daniel Mogenot

Webmaster : Henri Guionie

Mentions légales   -   Remerciements